Comment faire des comparaisons saines

Nous avons vu pas mal de choses depuis lundi et mardi.

Vous savez maintenant pourquoi nous nous comparons aux autres et les dangers de faire le mauvais type de comparaisons.

Aujourd’hui, nous allons voir comment vous pouvez faire des comparaisons qui vous seront réellement utiles et bénéfiques.

Photo : Karim MANJRA / Unsplash

Tout commence avec l’intention

Si vous voulez faire des comparaisons saines, vous devez y mettre de l’intention.

Vous choisissez consciemment de vous comparer à quelqu’un d’autre pour une raison positive.

Cela n’a rien à voir avec l’envie ou toute autre émotion négative qui vous fera vous sentir mal.

Vous pouvez choisir une personne vivante ou morte pour votre comparaison saine. Peu importe. Tant que vous avez des informations à son sujet qui vous aideront à changer votre façon de penser et de vous comporter pour le mieux.

Votre intention doit toujours être d’apprendre de ces personnes afin de pouvoir prendre de meilleures décisions dans votre vie.

Lorsque vous passez d’une situation à une autre, vous pouvez vous demander :

“Comment la personne à laquelle je me compare pourrait-elle gérer cette situation ?“

Vous n’êtes pas obligé de limiter vos comparaisons saines à une seule personne. Personne n’est bon en tout, de sorte que vous pouvez vous comparer à plusieurs personnes dans différentes situations.

Tout dépend de la situation dans laquelle vous voulez vous trouver en tant que personne.

Restez conscient de ce qui se passe autour de vous

La deuxième étape pour faire des comparaisons saines avec les autres est d’écouter et de regarder ce qui se passe autour de vous.

Y a-t-il des hommes politiques ou d’autres intellectuels auxquels vous ne prêterez pas attention parce que vous n’êtes pas d’accord avec leur point de vue ?

Ou peut-être n’aimez-vous pas ou ignorez telle ou telle personne au sommet de son art ?

Je vous le déconseille !

Oubliez les préjugés que vous avez et soyez prêt à apprendre de ces personnes. Écoutez ce qu’ils ont à dire et regardez ce qu’ils font.

Peu importe que vous soyez d’accord avec eux ou non, ils peuvent vous donner de précieuses leçons.

Recherchez des leaders dans votre domaine, écoutez-les attentivement et observez leur comportement. Peu importe que vous soyez d’accord avec leur philosophie ou non, car vous pouvez vous en servir pour déterminer certaines des choses que vous ne voulez pas faire.

Et bien sûr, vous pouvez aussi apprendre de bonnes choses d’eux. Vous serez toujours gagnant en faisant cela.

Devenez un lecteur avide

Lisez-vous régulièrement ?

Cela ne signifie pas forcément que vous devez acheter des livres, car il existe de nombreuses ressources en ligne inspirantes et utiles dont vous pouvez tirer parti.

Quand avez-vous lu pour la dernière fois un article de blog inspirant sur un sujet d’intérêt qui pourrait vous aider à améliorer votre vie ?

Aujourd’hui, vous pouvez trouver des vidéos sur toutes sortes de sujets dont vous pouvez tirer des enseignements. Beaucoup de gens préfèrent regarder une vidéo et prendre des notes plutôt que de lire beaucoup de texte. C’est bien aussi. Faites ce qui vous convient.

Un autre moyen d’améliorer votre vie par une saine comparaison est de suivre des cours et des formations.

Il existe des tonnes de cours gratuits en ligne, ainsi que des cours payants, alors identifiez la formation dont vous avez besoin et allez la trouver.

Une formation inspirante peut vraiment vous donner un coup de pouce, alors engagez-vous à trouver votre cours dès aujourd’hui.

Oubliez l’idée d’être meilleur que les autres

Beaucoup de gens ont tendance à se comparer aux autres pour stimuler leur ego. Ce faisant, ils ont la satisfaction de se voir sous un jour plus favorable.

Si vous faites cela, je vous recommande de mettre fin à cette pratique dès maintenant.

Pourquoi ?

Parce que cela ne vous aidera pas à vous épanouir.

Cela vous donnera, tout au plus, un sentiment de satisfaction temporaire aux dépens de quelqu’un d’autre.

Vous ne cherchez pas à vous améliorer en faisant ce genre de comparaisons. Cela ne fait que renforcer votre estime de vous, mais pas de la bonne manière.

Lorsque vous faites des comparaisons de cette manière, négative, il est très facile de vous donner une image déformée de vous-même. De nombreuses recherches dans ce domaine montrent que les personnes qui font cela ont tendance à donner la priorité aux commentaires qui leur donnent une bonne image et les rendent plus désirables.

Ces mêmes personnes ne sont pas intéressées par un retour d’information honnête qui identifie leurs faiblesses ou leur caractère indésirable.

En évitant ce genre de réalité, votre cerveau vous manipule. Il vous dit que tout va bien alors que ce n’est pas le cas.

Se comparer aux autres pour savoir à quel point vous êtes bon est une voie qui mène à l’échec. Cela finira par vous rendre très malheureux. Vous n’obtiendrez pas toujours les résultats que vous souhaitez.

Bien sûr, vous comparer à quelqu’un de plus faible va vous donner un sentiment malsain et “déformé“de supériorité. Mais cela peut aussi révéler certaines de vos vulnérabilités que vous ne voulez pas reconnaître.

Dans ce cas, vous risquez d’éprouver de la honte, voire de la colère. J’appel ce processus de comparaison “auto-amélioration“ et c’est un jeu très dangereux.

Disons que vous vous considérez comme le meilleur joueur à X. Vous obtenez constamment des scores très élevés et vous vous sentez invincible.

Vous rencontrez une nouvelle personne qui vous dit qu’elle n’a jamais joué à ce jeu auparavant. Elle est prête à essayer de jouer contre vous et vous vous sentez très confiant. Le jeu commence et cette personne vous bat.

Comment vous sentez-vous ?

Vous allez certainement ressentir une certaine forme de honte.
Puis la colère va s’installer.

Ne vous accrochez pas à la vision que vous avez de vous-même

Nous avons tous une opinion sur nous-mêmes et sur la façon dont nous pensons nous situer par rapport aux autres.

Nous nous en servons ensuite dans nos comparaisons pour déterminer si nous sommes plus ou moins intelligents, plus ou moins beaux, plus ou moins talentueux, etc. vis à vis de quelqu’un d’autre.

Vous vous êtes forgé cette image de vous-même au fil des années. Et tout a commencé dans votre enfance.

Les opinions que vous avez formées sur vous-même sont une partie essentielle de votre estime de vous.

Votre vision de vous-même est absolument essentielle pour vous. Elle définit la façon dont vous voyez le monde et vous aide à donner un sens à tout ce que vous faites.

Nous ferions (presque) tout pour protéger cette vision. Mais le problème c’est qu’elle peut rendre vos comparaisons avec les autres très négatives.

Ces opinions préexistantes que vous avez de vous-même fonctionnent toujours lorsque vous faites des comparaisons. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle vous faites ces comparaisons.

Vous avez donc tendance à faire beaucoup de comparaisons pour pouvoir confirmer votre propre opinion. Si vous pensez que vous êtes un grand orateur, vous chercherez des moyens de le confirmer. Ce que vous ne voulez pas entendre, par exemple, c’est que vous devriez vous améliorer sur tel ou tel point.

Mais que se passerait-il si vous acceptiez ce genre de retour d’information ?

Et si vous pensiez que vous pouvez toujours apprendre quelque chose de nouveau et vous améliorer ?

Cela peut être extrêmement difficile à accepter au début, mais cela vous aidera à faire des comparaisons beaucoup plus saines.

Dans le prochain article, nous verrons comment faire de petits pas vous fera avancer vers de grands changements quand il s’agit de vous comparer aux autres…

PS: Toute cette série d’article est disponible gratuitement sur cette page >>> https://gum.co/YQFzj

santé, mindset, argent, compétences sociales, psychologie, sagesses anciennes, … 
Inscrivez vous pour recevoir conseils 
et exclus privées par email

Emails gratuits. Désinscription en 1 clic. Vos données sont privées et le restent.