LA RECHERCHE SUR LES ÉMOTIONS

Les émotions font l’objet de recherches depuis le début du XXème siècle. Ce n’est toutefois pas un sujet nouveau, il a été très bien documenté par la philosophie du stoïcisme, qui remonte au 3ème siècle av. J.-C.

Pour les stoïques, il faut différencier ce que l’on contrôle de ce qui échappe à notre contrôle.

Certains événements échappe totalement à notre contrôle, mais en revanche, nous avons le contrôle de notre réaction face à ces événements. Il ne s’agit pas nécessairement de maîtriser spécifiquement nos émotions, c’est impossible. Mais simplement de contrôler la manifestation de nos émotions.

Aujourd’hui, le stoïcisme est une pratique qui est redevenue très populaire. Son but est de développer la capacité à ne pas laisser les événements déclencher une perturbation émotionnelle.

D’une certaine manière, il s’agit de ne pas laisser des événements indésirables ou des drames nous affecter. Il s’agit de réguler et de choisir notre réponse à nos émotions.

Cela permet à beaucoup d’hommes d’opérer dans des situations très stressante tout en restant calme, posé et non perturbé par le chaos qui les entoure.

Le stoïcisme ne consiste pas à ignorer ou à bloquer les émotions, mais plutôt à apprendre à les apprivoiser et à ne pas laisser les émotions prendre le dessus sur votre vie. Lorsqu’une personne peut atteindre un certain niveau de stoïcisme, elle peut être moins réactive et prendre de meilleures décisions.

D’après les recherches, les émotions oscillent sur un spectre ou un continuum qui va de la peur d’un coté, à l’amour de l’autre coté du spectre.

Entre l’amour (émotions positives) et la peur (émotions négatives), nous vivons une variété d’émotions.

Quelques faits “émotionnels“

  • Lorsqu’une personne ressent un trop-plein d’émotions, il y a une “déconnexion“ entre deux sphères importantes du cerveau : le cerveau limbique (siège des émotions) et le néocortex (siège de la réflexion).

C’est pourquoi il est impossible de raisonner une personne ou même de discuter avec elle lorsqu’elle est en crise émotionnelle.

  • Chaque émotion a un but et nous aide à survivre et à grandir. Les émotions ont pour fonction de nous guider pour survivre et s’épanouir.

Vivre une émotion de joie est un signe que nous sommes en phase avec des aspects qui peuvent apporter du positif dans notre vie. Lorsque nous éprouvons de la colère, c’est le signe qu’il peut y avoir des blocages ou des éléments que nous devons guérir en nous.

  • Les émotions émergent d’un signal émis par notre cerveau en réponse à la façon dont nous percevons le monde qui nous entoure. Cela explique que si vous vous percevez comme étant en sécurité, vous n’aurez pas peur alors qu’une personne dans la même situation que vous se sent en danger et ressent une émotion de peur.
  • Selon les neurosciences, une émotion donnée ne dure que 90 secondes.
  • Les émotions sont neutres, mais c’est la réaction de nos sentiments qui nous fera les percevoir comme bonnes ou mauvaises.

Beaucoup confondent souvent les émotions et les sentiments, mais ce sont deux aspects différents qui sont très liés.

Émotions vs sentiments

Une émotion est une réaction physiologique, qui ne dure que trois à quatre minutes maximum. Elle permet à notre corps de répondre de manière adaptée à un stimulus de l’environnement : le corps est mis en tension, mobilisé pour agir ou fuir.

L’émotion a une fonction de bio-régulation puisque la décharge d’une émotion permet au corps de retrouver son équilibre fondamental.

Si les émotions sont une réaction purement physiologique, les sentiments sont une construction mentale. Il s’agit d’un état émotionnel de nature psychologique, même si un sentiment peut être une extension de l’émotion (par exemple, l’anxiété par rapport à la peur, la déception par rapport à la tristesse).

Les sentiments sont ce qui nous fait ressentir une émotion encore et encore. Lorsque nous ne pouvons pas nous défaire d’une émotion, c’est parce que nous la relions à une activité mentale qui tend à soulager le passé ou à se concentrer sur l’avenir.

La prochaine fois nous verrons l’esprit et son impact sur nos émotions.

santé, mindset, argent, compétences sociales, psychologie, sagesses anciennes, … 
Inscrivez vous pour recevoir conseils 
et exclus privées par email

Emails gratuits. Désinscription en 1 clic. Vos données sont privées et le restent.
Publié le
Catégorisé comme Mindset