Catégories
emails

Peut-on soulager l’anxiété par l’alimentation

Si vous en avez assez de n’utiliser que des médicaments pour votre anxiété, réfléchissez à la manière dont vous pouvez intégrer des changements de mode de vie, comme des modifications de votre régime alimentaire.

Ce que vous manger influe sur:

  • votre santé
  • votre état d’esprit
  • votre humeur

Donc, votre régime alimentaire peut influer sur votre niveau d’anxiété.

Comme pour tout changement que vous envisagez, parlez à l’avance à votre médecin de vos inquiétudes.

Essayez ces stratégies alimentaires pour aider à réduire vos symptômes d’anxiété:

1. Éliminez l’alcool

On a tous en tête l’image de l’écrivain, de l’artiste, du génie, mélancolique, qui noie son anxiété dans l’alcool pour oublier.

On imagine, à tort, que l’alcool détend le corps et l’esprit.
En réalité les personnes anxieuses.

L’alcool affecte le corps de plusieurs façons, notamment en vous déshydratant. Il affecter également les niveaux d’hormones et d’autres choses qui peuvent conduire à l’anxiété.

Si vous buvez trop, il se peut que vous ne mangiez pas assez. L’alcool contient beaucoup de calories et de glucides.

Si vous ne vous nourrissez pas correctement, votre corps tout entier peut en souffrir et l’anxiété s’en trouver accrue.

Évitez d’utiliser l’alcool comme substitut de déjeuner ou de dîner.

On sait désormais que les toxines contenues dans l’alcool peuvent augmenter les crises d’anxiété.

2. Attention à la caféine

Il n’est pas toujours facile d’arrêter de boire du café, et les matins sans café peuvent être plus difficiles. Cependant, éliminer la caféine peut contribuer à réduire l’anxiété.

Le café est un stimulant. Je ne vous apprends rien.
Mais trop de café agit aussi comme un stimulant de l’anxiété.

Le café peut augmenter votre rythme cardiaque et vous donner l’impression d’avoir une crise de panique.

La caféine crée une dépendance, et vous pouvez donc avoir du mal à l’éliminer au début. Faites attention aux sources cachées de caféine, comme le chocolat noir et d’autres produits.

3. Méfiez-vous des sucres raffinés

Les sucres raffinés peuvent aggraver l’anxiété, et ces sucres se cachent dans de nombreux aliments que vous pouvez manger.

Ces types de sucres sont présents dans une variété quasi infinie de produits. Lisez attentivement les étiquettes pour vous assurer qu’il n’y a pas de sucres raffinés.
(Généralement, tous les ingrédient et additifs dont le nom termine par -ose)

Le sucre agit comme un stimulant, de sorte que vos symptômes d’anxiété peuvent s’aggraver.

Les sucres raffinés peuvent se trouver dans de nombreux aliments que vous ne soupçonnez même pas, notamment les brioches, les céréales, les flocons d’avoine, et d’autres produits. Même les légumes en conserve peuvent contenir des sucres ajoutés inutilement.

4. Prenez suffisamment de vitamines B

Les recherches montrent qu’une déficience en vitamines B peut contribuer à l’anxiété. Faites attention à la quantité de vitamines B dans votre alimentation.

Il est facile d’être carencé de ces vitamines, alors de manger plus de légumineuses, de viandes, d’œufs, de riz, et de légumes verts à feuilles par exemple.

Envisagez de manger plus d’asperges et d’avocats. Des études ont révélé que ces deux légumes peuvent atténuer les symptômes de la dépression et de l’anxiété.

L’avocat contient des vitamines B et l’asperge de l’acide folique.

5. Cherchez vos propres déclencheurs et éliminez-les

Vous pouvez avoir des aliments spécifiques qui déclenchent l’anxiété, il est donc important de déterminer quels aliments peuvent vous affecter négativement de cette manière.

Dans certains cas, les aliments ou boissons qui déclenchent l’anxiété sont liés à des événements traumatisants. Un souvenir difficile peut remonter à la surface après avoir mangé ou bu ces aliments, provoquant de l’anxiété.

Dans d’autres cas, les intolérances et les allergies alimentaires peuvent provoquer de l’anxiété.

Certaines études montrent que certaines personnes réagissent aux produits laitiers, et que ceux-ci peuvent imiter certains des symptômes de l’anxiété.

Les produits laitiers, le gluten, les aliments transformés, les boissons gazeuses et les aliments frits comptent parmi les déclencheurs les plus courants de l’anxiété.

Tenez un journal alimentaire et notez comment vous vous sentez après avoir mangé des produits laitiers, des aliments frits ou d’autres choses que vous soupçonnez être des déclencheurs. Prenez note de votre bien-être émotionnel avant et après chaque repas.

Cela vous aidera à réduire la liste et vous permettra de voir plus facilement quels aliments doivent être consommés, et quels aliments évités.

La nourriture qui pénètre dans votre corps peut avoir des effets qui vont au-delà de la simple prise de poids. Elle peut également affecter votre niveau d’anxiété.
Faites attention à ce que vous mangez chaque jour et notez les symptômes d’anxiété qui se manifestent après avoir mangé certains aliments.

La Formule Anti Anxiété™️ est promo jusqu’à dimanche

Ce post est un des emails que j’envois chaque jour aux abonnés.

Des idées, des reflexions, des actions, des promos privées, ... Entrez votre meilleure adresse mail ci-dessous et recevez directement dans votre boite mail les conseils et les connaissances applicables pour devenir plus fort Mentalement, Physiquement, et Spirituellement


Emails gratuits. Désinscription en 1 clic. Vos données sont privées et le restent.