Brisons quelques mythes sur le leadership

Ne t’inquiète pas si tu penses que tu n’es pas naturellement un “grand leader”. C’est tout à fait normal de penser que d’autres personnes sont mieux placées pour jouer un rôle de leader et, en fait, peu d’entre nous se considèrent comme des leaders nés jusqu’à ce qu’ils soient poussés dans ce rôle.

La bonne nouvelle, c’est que la plupart des leaders sont faits plutôt que nés et cela signifie que tu peux développer les compétences nécessaires “sur le tas”. 

Pour cela, il faut notamment faire des recherches, ce que tu fais en ce moment même… bien joué !

Malheureusement, ce qui n’aide pas les choses, c’est qu’il y a beaucoup de fausses informations qui nous compliquent la tâche. Il y a beaucoup de mythes dominants sur le leadership qui ne font rien d’autre que de nous orienter sur la mauvaise voie. 

Voici quelques-uns des pires…

Être un leader implique de crier

Les gens pensent qu’être un leader signifie “être responsable” et que cela implique d’imposer son autorité et de crier après les gens pour les réprimander si nécessaire.

Mais si cela pouvait être vrai dans les années 50, c’est une approche complètement dépassée aujourd’hui. 

Pour commencer, crier donne simplement l’impression que tu perds le contrôle et que tu es émotif – plutôt que calme et posé.

De plus, crier suggère que tu es responsable de quelqu’un d’autre ; ce n’est pas le cas. Tout ce que tu as, c’est une position qui te permet de choisir la prochaine action à entreprendre. Cela est dû à un accord entre toi et la personne que tu instruis et elle peut choisir de mettre fin à cet accord à tout moment, tout comme toi. 

Traite les gens avec respect, même s’ils n’écoutent pas la raison.

Les leaders devraient être “pote”.

À l’inverse, il n’est pas pertinent d’essayer d’être “copain” avec ton équipe. Même si cela peut sembler séduisant, la réalité est que cela entraînera plus de problèmes. 

Cela rend les choses plus difficiles lorsque tu dois prendre des décisions difficiles, cela peut conduire à des accusations selon lesquelles tes sentiments personnels se mettent en travers du chemin et cela peut parfois franchir la ligne de l’irrespect. 

Sois amical mais essaie de séparer le travail et le plaisir, au moins au bureau.

Être un leader signifie être audacieux et courageux

Être un leader ne signifie pas que tu doives être audacieux et courageux. Cela ne veut pas dire que tu dois avoir de larges épaules et une poitrine massive, ou une confiance infinie.

Tous les leaders sont humains (sauf Optimus Prime) et cela signifie qu’ils ont des faiblesses, des défauts de caractère et qu’ils doutent d’eux-mêmes, comme tout le monde. Être un leader ne dépend pas de qui tu es mais de ce que tu fais !

>>> Découvre comment inspirer ton équipe (et ta famille), devenir un leader influent et faire en sorte que des choses extraordinaires se produisent ! (clique ici)

Il est temps de te concentrer sur l’essentiel : L’action

Inscris-toi maintenant pour recevoir ces leçons, conseils, promos, et d’autres avantages, ...
(et recevoir le Bonus du moment)
Emails gratuits. Désinscription en 1 clic. Tes données sont privées et le restent.
Publié le
Catégorisé comme emails