Ce que tu peux apprendre des mauvais leaders

Nous avons presque tous dû, à un moment ou à un autre, travailler sous les ordres d’un mauvais employeur, patron ou manager. 

Presque tout le monde a vécu l’expérience de se sentir complètement à la merci d’un despote incompétent et, à ce titre, nous savons tous à quel point l’influence de l’une de ces personnes peut être néfaste.

Mais plutôt que de revivre de mauvais souvenirs, essayons d’utiliser ces expériences à des fins positives. 

Plus précisément, demandons-nous ce qui a fait d’eux de mauvais dirigeants. 

Que pouvons-nous apprendre de ces managers et PDG ?

Politique de bureau

L’un des pires sentiments lorsque les choses ne vont pas bien dans un bureau est celui d’être embarqué dans la politique de bureau. 

Cela signifie que les gens parlent les uns des autres, se décrédibilisent subtilement et créent généralement une mauvaise ambiance. Très souvent, il est difficile de mettre précisément le doigt sur ce qui ne va pas – il y a juste un air général de malaise.

Dans de nombreux cas, cela découle d’une mauvaise gestion. Dans certains cas, c’est le résultat d’un manager lui-même qui est trop mesquin et qui essaie trop d’être “aimé”. Dans d’autres cas, il s’agit simplement d’une incapacité à résoudre le problème en séparant les personnes qui créent la mauvaise ambiance.

Micromanagement

Personne n’aime être micro-managé et en fait, cela crée très souvent beaucoup plus de problèmes que cela n’en résout. Cela donne aux gens l’impression d’être surveillés et leur enlève la liberté et la flexibilité de faire les choses à leur façon lorsque c’est nécessaire.

Manque de direction

Pire encore, il y a un leader qui ne montre aucune direction. Cette personne peut avoir peur de prendre la responsabilité des choses qui pourraient mal tourner, ou elle peut simplement manquer de la compréhension nécessaire pour prendre des décisions intelligentes pour l’équipe. Dans tous les cas, elle ne devrait pas diriger !

Émotion

Bien sûr, un leader a toujours des émotions, mais il est important qu’il les garde sous contrôle. 

Je te l’ai déjà dis mais, être un bon leader signifie être un baromètre pour le reste du bureau et aider les autres à se sentir calmes et en contrôle. Si ton leader crie constamment sur les gens et est visiblement nerveux, cela ne créera pas du tout une atmosphère positive.

Désintérêt

Le plus grand “crime” de tous est peut-être le désintérêt total. 

Si ton chef n’est manifestement pas passionné par ce qu’il fait et n’apprécie pas d’être au bureau, cela aura un impact très négatif sur la façon dont toute l’équipe se sent. 

Tout comme la passion est contagieuse, le manque de passion l’est aussi !

Tu as peu de diriger de cette manière ? Deviens un vrai leader.

Plus de détails en suivant de lien >>> https://gumroad.com/l/xRCec

Il est temps de te concentrer sur l’essentiel : L’action

Inscris-toi maintenant pour recevoir ces leçons, conseils, promos, et d’autres avantages, ...
(et recevoir le Bonus du moment)
Emails gratuits. Désinscription en 1 clic. Tes données sont privées et le restent.
Publié le
Catégorisé comme emails