Comment combattre les mauvaises émotions avec la pleine conscience ?

La pleine conscience est un type de méditation pratiqué depuis des siècles, mais qui a récemment connu un regain de popularité grâce à la thérapie cognitivo-comportementale (TCC) et aux approches psychothérapeutiques modernes.

Photo de Diogo Brandao – Unsplash

L’idée de base est que vous utilisez des pratiques méditatives pour devenir plus conscient de votre propre esprit et de vos propres émotions. Vous vous détachez de votre corps et vous calmez la partie de votre cerveau qui porte des jugements, mais en même temps, vous n’allez pas “éteindre” ces émotions, vous allez plutôt les “observer”. 

L’idée est de surveiller vos pensées et de prendre note de vos émotions, mais de manière détachée, afin qu’elles ne puissent pas vous nuire.

Cette pratique présente deux avantages.

Le premier est qu’elle vous permet de vous éloigner des types de ruminations qui peuvent autrement causer du stress, de la dépression, des phobies et plus encore. 

Le second ? Elle vous permet de mieux comprendre le fonctionnement de votre propre esprit. 

Et c’est ce deuxième point qui en fait un outil incroyablement puissant pour combattre un grand nombre de troubles émotionnels.

Se tourner vers les émotions

Le problème avec les émotions, vois-tu, c’est qu’elles nous privent de notre rationalité. Et cela devient particulièrement vrai si nous essayons de la nier, de la supprimer ou si nous ne la traitons pas comme il se doit.

La plupart d’entre nous, lorsque nous sommes contrariés, réagissent en essayant de l’ignorer, en prétendant que tout va bien – ou peut-être en n’y prêtant aucune attention. Comme tu l’as probablement deviné, aucune de ces approches n’est particulièrement utile ou efficace pour combattre ces sentiments négatifs.

Disons par exemple que tu te sens très stressé, anxieux et déprimé. Tu t’es peut-être disputé avec ta femme, tu as peut-être passé une mauvaise journée au travail. Peut-être que tu t’es levé du pied gauche.

Quoi qu’il en soit, tu es maintenant dans une position où tu te sens déprimé et tu commences donc à tout regarder avec des lunettes très négatives. Tu essaies d’arrêter d’être déprimé mais tout ce que tu peux penser, c’est à la mauvaise journée que tu as passée. 

Au fait que ça ne va jamais s’arranger. 

Au fait que personne ne te comprend vraiment. 

Au fait que ta femme n’est pas tendre avec toi.

(en même temps, en jouant à la victime persécutée de cette manière, elle n’est pas prête d’être tendre avec toi, ni même de te respecter…)

En utilisant la TCC et en acceptant le fait que tu es en détresse, tu peux simplement te tourner vers ces émotions négatives et dire “oui, je me sens stressé/anxieux/dépressif”

Et dès que tu fais cela, tu constateras qu’elles deviennent beaucoup plus faciles à gérer et que tu t’en détaches beaucoup plus. Plus précisément, tu peux te concentrer sur le fait que tes pensées sont le résultat de ta mauvaise émotion (et non le reflet de la réalité telle qu’elle est réellement) et tu peux te rappeler le caractère impermanent de ce stress.

D’autres exercices sont disponibles sur cette page >>> Le plan antistress

Il est temps de te concentrer sur l’essentiel : L’action

Inscris-toi maintenant pour recevoir ces leçons, conseils, promos, et d’autres avantages, ...
(et recevoir le Bonus du moment)
Emails gratuits. Désinscription en 1 clic. Tes données sont privées et le restent.
Publié le
Catégorisé comme emails