Définir sa peur pour réduire le stress

Définir sa peur est un outil efficace qui peut être utilisé pour surmonter presque toutes les peurs ou tous les doutes que tu as à l’esprit. Cette méthode est, notamment, un moyen de surmonter la peur de prendre des risques. 

Par exemple, si tu es quelqu’un qui envisage de se lancer et de créer sa propre entreprise, tu peux trouver que la peur de l’échec te retient. C’est là que cette méthode interviendrait, pour définir précisément de quoi tu as peur, t’aider à surmonter ces doutes, et à enfin agir pour ton avenir et tes rêves.

Mais définir sa peur a aussi d’autres usages. 

Photo de Scott Graham – Unsplash

Cela peut être un outil très puissant pour surmonter les doutes et les peurs qui peuvent te causer du stress. Si tu as peur de perdre ton emploi, que ta relation se termine ou que tes finances soient si mauvaises que tu ne puisse pas obtenir de prêt… cela peut te causer un stress chronique.

La solution ? 

Définir la peur, afin d’éliminer ces doutes et de te concentrer sur ce qui compte.

Comment utiliser cette méthode

Tu vas commencer par écrire toutes les choses qui, selon toi, te stressent. 

Ensuite, tu vas les examiner et évaluer au cas par cas si elles valent vraiment la peine d’être craintes. 

Sont-elles réellement susceptibles de te causer des problèmes, ou t’inquiètes-tu pour rien ?

Par exemple, si tu regardes ce qui te stresse dans ta relation, tu verras probablement qu’il y a des peurs sous-jacentes : la plus grande, la plus fréquente, étant que ta partenaire te quitte. 

Si tu es stressé par ton travail, alors cela se résume souvent à la peur de perdre ton emploi.

Note ces peurs puis évalue chacune d’elles sur une échelle de 1 à 10 en fonction de leur probabilité de se réaliser. 

Réfléchis à chaque point.

Quelle est la probabilité réelle que tu perdes ton emploi ?

En gardant à l’esprit qu’il est tout à fait illégal de licencier quelqu’un sans une bonne raison.

La femme avec qui tu vis depuis plus de 5 ans te quitterait vraiment pour une dispute ?

De même, trouve un plan d’urgence pour chaque crainte.

Que ferais-tu si tu perdais ton emploi ?

Dans le pire des cas, cela pourrait signifier retourner vivre chez tes parents, mais tu trouverais probablement quelque chose d’autre plus rapidement que cela.

Morale de l’histoire ? 

La plupart de nos peurs sont sur-évaluées et amplifiées par notre esprit. Une fois que nous avons conscience de cela, elles deviennent beaucoup plus faciles à gérer !

https://gum.co/krctq

Il est temps de te concentrer sur l’essentiel : L’action

Inscris-toi maintenant pour recevoir ces leçons, conseils, promos, et d’autres avantages, ...
(et recevoir le Bonus du moment)
Emails gratuits. Désinscription en 1 clic. Tes données sont privées et le restent.
Publié le
Catégorisé comme emails